Ici, ne sont que des maux, des doutes aussi...
Les jolies choses, les éclats de rire, les joies, je les garde précieusement, égoïstement, au fond de moi, comme un trésor que l'on préserve du temps....
Ici ? Un simple exutoire... Des bouts de vies, des bouts d'envies, des cris d'écrits, des peines... Au fil de mes jours... Au fil de mes émotions...
A toi qui liras ces lignes, j'ai juste besoin de hurler parfois... Mais je vais bien ne t'en fais pas...

IsabelleC.

samedi 7 juin 2014

6 juin 1944

L'Histoire se mêle à mon histoire... Ou l'inverse?
Hier, on célébrait les 70 ans du D.Day, ce grand jour de notre Histoire, l'opération Overlord, qui a permis la Libération de notre pays. Ce grand jour où tous ces hommes nous ont offert notre Liberté, parfois au prix de leur vie.
Hier, je "célébrais" les 70 ans du plus grand absent de mon histoire, ce "lord over" qui m'a donné la vie, certainement pas au prix de la sienne. Et qui m'empêche de me sentir libre tellement sa quasi-inexistence dans son plus grand rôle me prend trop de place...
Les émotions se mélangent... Et ne sont plus si terribles finalement pour lui, mais si fortes pour tous ces courageux Honorés hier.
Juste un peu de culpabilité d'être touchée par eux et plus vraiment par lui... Un semblant de tristesse de le savoir sans doutes seul, ce jour pourtant glorifié par le Monde entier... Et paradoxalement je m'en fiche un peu quand même...
Et encore beaucoup de colère pourtant... Par habitude peut-être...
Mon père... Ces héros... J'aime pas le 6 juin...
IsabelleC. à l'Absent

dimanche 12 janvier 2014

Indian Palace

"Le seul véritable échec c'est de ne rien tenter, et le succès se mesure à notre capacité à surmonter la déception.(...) 
 Chaque matin nous nous levons, et nous faisons de notre mieux, c'est la seule chose qui compte."

"Celui qui ne risque rien, ne fait jamais rien et n'arrive jamais à rien. La seule chose dont on peut être sûr, c'est que l'avenir nous surprendra. Mais peut-être que ce que l'on redoute, c'est de refaire les mêmes erreurs? Alors nous devons nous réjouir du changement."

"En Inde, on a un dicton qui dit "à la fin de l'histoire, tout finit par s'arranger"...
 Donc si tout n'est pas arrangé, c'est qu'on n'est pas à la fin de l'histoire..."

Extraits du film "Indian Palace"

Ensemble

Zoée et IggyPop
Herbie vous a laissé sa place...
Vous êtes avec moi depuis vos deux mois,
le jour de l'été 2013...


Au bord de...


dimanche 8 décembre 2013

L'homme

"L'homme est la seule créature à avoir la queue devant, et à courir derrière."
Franz-Olivier Giesber

lundi 2 décembre 2013

D'autres mots...

"On n'est jamais aimé pour ce qu'on voudrait mais l'important c'est d'être aimé !"
Maurice Béjart

"Souviens-toi quand tu n'as plus rien à offrir qu'il te reste ton sourire pour rendre heureux et ton coeur 
pour aimer !"
Poème Perse

"Ce qui se trouve derrière ou devant nous n'a que peu d'importance comparé à ce qui se trouve en nous."
Ralph Waldo Emerson

"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder ils s'habitueront." 
René Char

Where the wild roses grow



Nick Cave, Kylie Minogue

A une très belle rencontre éphémère

mardi 18 juin 2013

Herbie

Herbie 
31 mars 2012 - 17 juin 2013


Herbie,
je viens d'aller te dire au revoir
tu "dors" sur le dos, comme à ton habitude...
je crois que c'est dans la philosophie tibétaine qu'il est dit qu'un chat arrive chez un humain pour accomplir une mission, et repart une fois celle-ci terminée...
j'aime cette croyance et me dis que c'est à moi de marcher toute seule, maintenant que tu m'as "lâché la main"...
tu as été un chat vraiment formidable... un peu p'tit con parfois, mais tellement drôle avec ton p'tit carafon de cochon et aussi tous tes ronrons et tes mious qui disaient "hey j'ai faim" ou alors quand tu "papotais" avec moi...
belles futures vies à toi mon Chat... combien t'en reste-t-il sur les 7 du départ de ta Vie de Chat ?
des caresses et des bisous doux mon loulouchat

dors paisiblement
IsabelleC.

lundi 17 juin 2013

A mon ami

" Dans mes jours de malheur, Alfred, seul entre mille,
Tu m'es resté fidèle où tant d'autres m'ont fui.
Le bonheur m'a prêté plus d'un lien fragile ;
Mais c'est l'adversité qui m'a fait un ami.


" C'est ainsi que les fleurs sur les coteaux fertiles
Étalent au soleil leur vulgaire trésor ;
Mais c'est au sein des nuits, sous des rochers stériles,
Que fouille le mineur qui cherche un rayon d'or.

" C'est ainsi que les mers calmes et sans orages
Peuvent d'un flot d'azur bercer le voyageur ;
Mais c'est le vent du nord, c'est le vent des naufrages
Qui jette sur la rive une perle au pêcheur.

" Maintenant Dieu me garde ! Où vais-je ? Eh ! que m'importe ?
Quels que soient mes destins, je dis comme Byron :
"L’Océan peut gronder, il faudra qu'il me porte."
Si mon coursier s'abat, j'y mettrai l'éperon.

" Mais du moins j'aurai pu, frère, quoi qu'il m'arrive,
De mon cachet de deuil sceller notre amitié,
Et, que demain je meure ou que demain je vive,
Pendant que mon cœur bat, t'en donner la moitié. "

Alfred de Musset

mardi 28 mai 2013

lundi 27 mai 2013

Vers l'essentiel

"S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel."
Loïc Peyron

Petit message magique et lumineux

"Mieux vaut un petit canard dans sa baignoire qu'un gros connard dans son plumard."
Hervé,
un magicien de Cartésie, une très belle rencontre
Merci à toi d'avoir sans le savoir éclairé mon chemin...

jeudi 23 mai 2013

Pourtant

Des mots se perdent
Sur la toile
Et résonnent
Quelque part
Pour que d'autres reviennent
En réponse
Ne pas savoir
Se surprendre à imaginer
Ce que l'on redoute
Pourtant
IsabelleC.